Julien Denormandie, ministre chargé de la ville et du logement, était en visite dans le Cantal, jeudi 17 octobre. Il est venu faire le point sur le déploiement du numérique dans le département. Première étape à Montsalvy où il a inauguré le tout nouvel hôtel numérique.

Julien Denormandie, ministre chargé de la ville et du logement, était en visite dans le Cantal, jeudi 17 octobre. Il est venu faire le point sur le déploiement du numérique dans le département. Première étape à Montsalvy où il a inauguré le tout nouvel hôtel numérique.

Un dispositif unique

Mais également, un dispositif unique dans le département : un plateau technique dédié à la transition numérique du secteur du bâtiment. Il s’agit du BIM, Building Information Modeling.
Une maquette numérique extrêmement fiable, réalisée par scanner, où tous les corps de métiers vont pouvoir piocher des informations. Le potentiel est énorme. “Un bel exemple” pour Julien Denormandie. « Ici, dans ce village de Montslavy de 900 âmes, on va y installer un plateau technologique pour pouvoir faire la rénovation énergétique de tout un département et des départements limitrophes en utilisant le numérique, évoque le ministre chargé de la ville et du logement. C’est aussi de ces initiatives dont il faut parler ».

Michel Teyssedou, président de la Communauté de communes de la Châtaigneraie cantalienne, ajoute « C’est notre fierté et c’est surtout un bon présage pour notre territoire, car avec cet équipement, on va pouvoir rayonner au-delà de notre département ». Le plateau technique ouvert à tous, servira aussi de plateforme de formation.
Pour que d’ici 2022 et la généralisation du BIM, les entreprises cantaliennes du bâtiment est pris le virage du numérique.

Du très bon débit d’ici 2022

Ce fut l’occasion également d’aborder les problématiques de zones blanches sur les territoires et de faire le point pour Julien Denormandie. « Dans beaucoup de nos territoires, le numérique a aggravé la fracture parce que la réalité, c’est que dans certains secteurs il n’y a pas Internet ou les barres sur votre téléphone. J’ai toujours dit depuis deux ans et demi, que la lutte contre la fracture du numérique était l’un des marqueurs de mon action. On a passé des accords avec les opérateurs. Aujourd’hui, on déploie deux fois plus vite. On va avoir raccordé 4 millions de foyers à la fibre ».

Le ministre de la ville et du logement l’assure : il s’engage d’ici 2020 à apporter du bon débit pour tous, et du très bon débit d’ici 2022.

Source : FRANCE 3 AUVERGNE RHÔNE-ALPES (Auteur : Laëtitia Théodore)

PARTAGER